Destination Finlande pour Thomine, actuellement étudiante en dernière année de cursus au CEESO Paris ! Entre les périodes d’examens de validation de fin d’année, elle a saisi l’opportunité de partir à l’étranger afin de découvrir un nouveau campus : la Metropolia d’Helsinki. Dans le cadre de notre programme international, nous favorisons notre réseau de partenaires étrangers afin de procéder à des échanges entre étudiants, et par conséquent, enrichir le réseau de mobilités !

Retour en images sur son séjour studieux

Tu es partie une semaine à Helsinki, au sein de la Metropolia… C’était comment ?

« Incroyable, dépaysant, et définitivement international. La Finlande est un pays profondément accueillant ! Ne serait-ce parce qu’ils parlent tous anglais couramment et que beaucoup parlent aussi allemand et suédois. »

Tu peux nous détailler le programme qu’ils t’ont réservé ?

« – Le premier jour a commencé avec un abord des cours de structurel permettant un premier contact avec les étudiants finlandais d’ostéopathie. Nous avons aussi eu des discussions sur l’ostéopathie et nos vies respectives. Le soir, tous les participants de la « International Health Care Week of Helsinki » tous pôles confondus se sont retrouvés à une soirée d’ouverture.
– Le deuxième jour se passait dans un amphithéâtre du campus de Bulevardi où nous avons assisté à des conférences sur des thèmes variés comme la situation des émigrés en Grèce ou la « qualified empathy ».
– le troisième jour nous avions la Minnofest qui est un genre de salon de l’innovation scientifique.

Les autres jours étaient des cours d’ostéopathie, parfois animés par des professeurs finlandais, et parfois par des professeurs venant d’autres pays.
Tout cela complété par des soirées avec les étudiants et des activités sportives (comme nous mettre à trois sur une seule paire de ski de fond pour faire une course par exemple…). »

Des différences avec le campus du CEESO Paris ? Des éléments marquants ?

« C’est définitivement un tout autre système ! Mais c’est uniquement le cas de Metropolia. En effet, l’ostéopathie en Finlande est principalement enseignée dans des écoles privées (comme en France). Le pôle ostéopathique de la Metropolia University est symptomatique d’une évolution de la place de notre pratique dans la société, et pourtant, on parle d’un pays qui n’a en tout que 500 ostéopathes. Leur enseignement se fait sur 4 ans et la clinique est accessible dès la deuxième année. Pour les adeptes de la vie nordique il y a donc tout un marché à exploiter ! »

Une expérience à refaire ? À conseiller ?

« C’était une réelle fierté de représenter le CEESO Paris à la « International Health Care Week » et auprès également de collègues d’IDHEO Nantes et CEESO Lyon. Ça a ouvert mes horizons tant en matière d’ostéopathie qu’en matière de relations internationales. J’ai créé des liens avec un pays, de nouvelles connaissances également et une ostéopathie toujours plus riche ! »

Merci Thomine pour ce témoignage !